La West Web Valley, incubateur et accélérateur de startups brestois, porté par Sébastien Le Corfec et Charles Cabilic du groupe aC3 / Evernet ainsi que Ronan Le Moal, directeur général du Crédit Mutuel Arkéa, a créé l’an passé le West Web Festival. En quoi consiste cet événement ? A qui s’adresse-t-il ? Que s’y passe-t-il ? On fait le point avec Sébastien Le Corfec.

Le West Web Festival, Web, business et musique
« En mars 2014 nous avons décidé de monter un événement pour montrer que des choses se passent en Bretagne et pour faire venir des grands noms du web ici ».
Inspirés par le SXSW, festival mêlant musique, web et cinéma, chaque année à Austin (USA), l’équipe de la WWV frappe aux portes des Vieilles Charrues pour leur proposer le concept. « Nous voulions créer l’université d’été des startups ». Les Vieilles charrues ont adhéré au concept et la première édition du West Web Festival voyait le jour quatre mois plus tard, sur le thème « Web : detox and restart ». Cette 1ère édition affichait une jolie programmation avec, entre autres, les dirigeants de Facebook France, Paypal, Blablacar, My Major Company…
« Nous avons vendu 500 billets pour cette 1ère édition et 1500 personnes ont regardé le livestream du festival ».

“Aujourd’hui si une entreprise ne créer pas de valeur ajoutée, elle risque de disparaître.”
« Cette année nous avons choisi un thème plus large qui est « No border for digital revolution ». Tous les secteurs vont être réinventés par le numérique et il faut s’y préparer. On voit notamment la filière taxi qui est complètement chahuté avec Uber, même chose dans le secteur hôtelier avec Booking ou AirBnB, en quelques mois ou années il y a des filières complètes qui sont tombées. Il faut s’intéresser à tout ça et se dire que si une entreprise ne crée pas aujourd’hui de valeur ajoutée, elle risque de disparaître. C’est de cela qu’il sera question les 16 et 17 juillet prochains. »

Une programmation accessible à tous
Cette année les dirigeants de Venteprivee.com, Deezer, Seloger.com, Leetchi ou encore celui du très controversé et très actuel Uber, prendront la parole et vous présenteront leur vision du web et du business.
Le format du festival reste le même que l’an passé avec des conférences de 9h à 15h et l’accès aux concerts des Vieilles Charrues juste après. Un nouveau « Startups Battle » sera également organisé.
Une petite nouveauté vient s’ajouter aux festivités : les tôliers du web. Un espace où responsables web des grands groupes, startups et professionnels du web pourront se rencontrer et échanger.

Programmation complète : www.west-web-festival.bzh