Le .BZH vous permet d’être plus facilement identifiables par vos cibles, quelles soit régionales, nationales ou même internationales. Le .BZH est l’extension d’une Bretagne moderne et ouverte sur le monde. Voici les exemples de deux entreprises bretonnes qui ont fait le choix de communiquer en national auprès de leurs interlocuteurs et prospects français et étrangers :
Sabella, acteur industriel finisterien et Opalink, entreprise morbihanaise du secteur de la gestion sociale

Rencontre avec Diane Dhomé, chef de projet Sabella D10

.BZH : Pouvez-vous présenter la société Sabella ?
Diane Dhomé :
Sabella est un projet né en 2000. A l’époque Jean-François Daviau, aujourd’hui Président de Sabella et Hervé Majastre, alors chercheur à l’UBS, travaillent sur la construction d’une hydrolienne. Les premiers essais de leurs prototypes se font dans leurs garages, dans leurs baignoires… En 2007 un consortium est signé entre les deux chercheurs et quatre entreprises bretonnes pour construire un prototype à échelle 1/3 : Sabella D03. Ce prototype sera immergé à l’embouchure de l’Odet à Bénodet. Il ne sera pas raccordé au réseau mais monitoré et suivi pendant un an. Suite à cet essai encourageant, l’entreprise Sabella a été créée en 2008.
Nous travaillons actuellement sur la construction de Sabella D10, la même hydrolienne que la D03, mais à échelle réelle, c’est-à-dire avec un rotor de 10m de diamètre. Elle sera immergée dans le passage du Fromveur en face de l’île de Ouessant en mai-juin 2015.

.BZH : Que représente Sabella D10 en production électrique par rapport aux besoins des ouessantins ?
DD :
Elle permettra de répondre à environ 25% des besoins de l’île  Lire la suite

Interview de Nadine Via, Gérante de la société Opalink.

.BZH : Pouvez-vous présenter Opalink en quelques mots ?
Opalink :
Opalink est une société créée fin 2014, basée à Lorient.
Opalink propose aux entreprises une solution de gestion de la paie, d’ingénierie sociale, de formation et de dématérialisation. Elle est une des filiales du groupe INMARES qui détient également les sociétés Inter Pôle, Espace cadres et Le Bureau de la com’. Elle compte à ce jour trois personnes et un recrutement est en cours.

.BZH : Quelle est votre zone de prospection ?
Opalink :
Opalink est une toute jeune société, nous travaillons pour le moment principalement sur les cinq départements de la Bretagne historique du fait de la visibilité offerte par les agences d’Inter Pôle, mais nous avons déjà débuté à développer notre activité sur tout le territoire national et souhaitons poursuivre dans cette direction. Lire la suite