Un plein succès pour l’emoji drapeau breton et la Bretagne : la campagne de financement participatif lancée sur la plateforme Kengo.bzh s’est conclue par un objectif atteint à 112 %. Les fonds récoltés vont permettre de mener à bien une grande campagne de communication début 2020 afin de faire éclore l’emoji Gwenn Ha Du.

Une première étape franchie avec succès !

La campagne de financement participatif lancée sur la plateforme de financement participatif bretonne Kengo.bzh a dépassé les attentes avec 22 650 € collectés à l’issue de l’opération, soit 112 % de l’objectif visé. « Nous remercions chaleureusement de leur aide tous les contributeurs à l’opération #EmojiBZH. Nous avons recensé un large panel de 671 contributeurs installés aux quatre coins du monde : les dons sont venus du Japon, du Canada, d’Hong-Kong, des États-Unis ou encore d’Australie ! » se réjouit David Lesvenan, président de l’association www.bzh.

Les enjeux ont bien été mesurés par les Bretons du monde et les amoureux de la Bretagne. L’opération #EmojiBZH, menée par l’association www.bzh et soutenue par la Région Bretagne, a en effet pour finalité d’implémenter le drapeau breton sur les claviers des 5,4 milliards de téléphones mobiles de la planète.

L’association www.bzh tient à remercier ses partenaires qui nous ont fait confiance et sans qui l’opération de crowdfunding n’aurait pas été possible : la plateforme Kengo.bzh, les Ateliers des Capucins, Geronimo Lagadec, Armor Lux, Le Slip Francais, l’illustrateur Nono, le Studio vraiment sympa.

Un mur des contributeurs installé aux Ateliers des Capucins à Brest

Un dispositif de 15 mètres de long sera dressé début décembre aux Ateliers des Capucins, à Brest, pour remercier les contributeurs de la campagne de financement participatif. Les noms des 671 contributeurs seront inscrits sur cette œuvre. Le mur suspendu sera visible à partir du mercredi 4 décembre 2019, et ce, pendant 1 an. L’ensemble des partenaires de l’opération #EmojiBZH sera également mis à l’honneur à cette occasion.

Rendez-vous début 2020 !

Grâce à l’apport de ce financement participatif, une grande campagne de communication sera déployée début 2020 en Bretagne, sur Paris et dans le monde entier via les réseaux sociaux, avec pour objectifs de convaincre une plateforme d’adopter l’emoji drapeau breton et de démontrer son utilisation massive par tous les inconditionnels de la Bretagne.

À l’issue de cette deuxième étape, l’association déposera une nouvelle candidature pour l’emoji drapeau breton au printemps 2020 auprès du consortium Unicode, instance américaine qui détermine la mise en place des emojis au niveau mondial.

Pin It on Pinterest

Share This