Qu’est-ce qu’une extension Internet ?

L’extension Internet d’un site est un « code » permettant d’identifier le type de site dont il s’agit. Il peut s’agir d’un code générique (.com, .org, .net), d’un code national (.fr pour la France, .es pour l’Espagne, .de pour l’Allemagne, …). De nouvelles extensions sont créées pour répondre à de nouveaux besoins.

exemple faq nom .bzh

Cela a été le cas de l’extension .cat pour la communauté les catalans ou le .bzh pour les bretons. Les extensions internet se trouvent autant sur les adresses des sites Internet (ex : www.pik.bzh) que sur les e-mails (ex : [email protected]).

Qu’est-ce que le .bzh ?

Le .bzh est la première extension régionale française. Elle a pour but de valoriser la Bretagne ainsi que l’ensemble de ses acteurs et de leurs activités.

Le .bzh s’affiche à la fin de l’adresse des sites internet et des adresses e-mail à la place des autres extensions internet comme les .fr et .com utilisés jusqu’à présent.
Ex : www.pik.bzh & [email protected]
Le .bzh ne peut se dissocier d’un nom de domaine, ici « pik.bzh ». Pour utiliser l’extension .bzh, il vous faut donc choisir un nom de domaine qui sera la base de votre identité sur internet.
Pour plus de détails sur le .bzh, consultez la rubrique « Un .bzh pourquoi ? » : www.pik.bzh/un-bzh-pour-quoi

Comment acheter son nom de domaine en .bzh ?

Pour réserver un nom de domaine en .bzh, il faut se rapprocher d’un bureau d’enregistrement accrédité ICANN.

La liste des bureaux est régulièrement mise à jour sur notre site internet, dans la rubrique « Acheter son .bzh » : www.pik.bzh/acheter-votre-bzh

Ces bureaux d’enregistrement peuvent proposer, en plus de la vente de noms de domaine, des services associés comme l’hébergement de site web ou des solutions de gestion de boîtes e-mail.
Pensez à définir vos besoins (comment uiliserez-vous votre nom de domaine ?

Le gèrerez-vous seul ou travaillerez-vous avec une agence de communication/agence web ? …), afin de choisir le bureau d’enregistrement qui répondra le mieux à vos attentes.

Comment créer une boite mail en .bzh ?

Tout comme un site en .bzh, vous devez vous rapprocher d’un bureau d’enregistrement accrédité.

Ce dernier vous proposera avec l’achat du nom de domaine, l’hébergement de votre boite mail (ex : pré[email protected]). Ainsi vous disposez d’une boite mail classique avec toutes les fonctionnalités de base, plus un espace de stockage qui peut varier selon le prestataire sélectionné.

Comment rediriger mon nom de domaine .bzh ?

Particulier, sociétés et collectivités peuvent utiliser comme nom de domaine principal un .bzh et le référencer sur les moteurs de recherche.

Mon entreprise est connue par son adresse en .COM, que faire de mon nom de domaine en .BZH ? Peut-on rediriger mes mails sur mon adresse .bzh ?
Ces deux noms de domaine peuvent cohabiter si vous créez une redirection.

Il suffit d’indiquer vers quel site il faut router l’internaute lorsqu’il saisit l’adresse en .bzh et inversement en .fr. Pour ce faire, il vous suffira de vous adresser soit à votre bureau d’enregistrement soit au prestataire qui gère votre site internet.

Combien coûte un domaine .bzh ?

Depuis le 4 décembre, date de l’ouverture générale, le prix d’un nom de domaine en .bzh est de 35€ HT par an, auxquels s’ajoute la marge du bureau d’enregistrement choisi, qui dépend, entre autres, des services proposés (hébergement, service de messagerie …).

Durant les périodes prioritaires le prix de vente unitaire des noms de domaine était de de 150€ HT pour deux ans, hors marge du bureau d’enregistrement choisi. Ce prix comprenait celui du nom de domaine pour une durée de deux ans (35€ HT/ an), ainsi que les frais administratifs et juridiques liés à la gestion des demandes de réservation (80€ HT). En effet, durant les deux phases prioritaires, l’association www.bzh a vérifié chaque demande afin de s’assurer de l’éligibilité des demandeurs. Elle gère également les médiations nécessaires en cas de demandes multiples pour un même nom de domaine.
L’association www.bzh a pour objectif de baisser progressivement le prix de l’extension en fonction du nombre d’enregistrements, à l’exemple de l’extension catalane .cat qui est passée de 75€ lors de son lancement à un prix de vente de 8€ actuellement.

Peut-on enregistrer n’importe quel domaine .bzh ?

Oui, dans l’absolu. Mais l’ICANN fixe certaines limites et exceptions (noms de pays reconnus officiellement par l’ONU, certains autres territoires, noms de domaines comportant moins de 3 lettres, …). Pour sa part, l’association protège certains noms comme les noms de villes, les professions réglementées,…

Qui peut enregistrer un .bzh ?

Le .bzh s’adresse très largement à toute personne physique ou morale qui souhaite manifester un attachement positif à la Bretagne en utilisant une extension .bzh pour son site internet ou son adresse email.

Cet attachement peut se traduire par une implantation géographique : une entreprise ou une association, possédant une adresse postale dans l’un des cinq départements de la Bretagne historique (22, 29, 35, 44, 56), pourra automatiquement enregistrer un .bzh.

Cet attachement peut également être immatériel : un particulier, une entreprise, une association, ne résidant pas en Bretagne mais désireux de manifester, dans le contenu de son site, son intérêt pour la Bretagne, sa culture au sens large ou ses langues (langue bretonne, gallo), pourra enregistrer un .bzh.
Exemple : une crêperie à Tokyo, une association de Bretons basée à New York, etc.

Comment sera-t-il vérifié que les conditions sont bien remplies ?

L’association www.bzh procédera elle-même à des contrôles réguliers des sites internet utilisant l’extension .bzh.

Si les conditions requises ne sont pas remplies, l’association prendra contact avec le titulaire du nom de domaine enregistré en .bzh, afin d’éclaircir la situation. Elle sera éventuellement amenée à suspendre la mise en ligne de son site internet.

Pourquoi les noms de communes et noms génériques sont bloqués ?

Pour des raisons de sécurité et de cohérence de la zone de nommage, les noms des communes sont pour le moment protégés.
Comme toutes entreprises et particuliers, les collectivités doivent se rapprocher d’un bureau d’enregistrement accrédité et fournir des justificatifs qui permettront après étude du dossier, le déblocage du nom de domaine souhaité.

Tout comme les noms de communes, les noms génériques à forte valeur ajoutée aussi appelés noms premiums, ne sont pas encore proposés à la vente. Pour acquérir un nom de domaine « générique » en .bzh, il faudra en faire la demande auprès d’un bureau d’enregistrement en précisant l’utilisation que vous souhaitez faire de ce nom de domaine.
Les bureaux d’enregistrement accrédités par l’association disposent de la liste de noms premiums. Ils ne sont déblocables qu’avec un code d’autorisation fourni par l’association www .bzh aux bureaux d’enregistrement. Vous devrez donc faire votre demande auprès de ces derniers, qui se rapprocheront de notre association.
L’attribution et le prix de vente de ces noms est à la discrétion de l’association.