Un point pour tous

Le .bzh s’adresse à l’ensemble des Bretons-nes et amoureux de la Bretagne qui souhaitent manifester leur attachement à la région en utilisant une extension .bzh pour leur site internet ou leur adresse email.

Au-delà des aspects économiques et marketing immédiats, le .bzh permet le développement d’une véritable communauté internet bretonne pour les internautes recherchant des contenus liés à la Bretagne.
Depuis le 4 décembre 2014, le .bzh est accessible à tous. Entreprises, collectivités, associations et particuliers peuvent depuis cette date acheter leur nom de domaine avec l’extension .bzh pour créer sites web, blogs ou tout simplement des adresses e-mail personnalisées.

Qui peut enregistrer un .bzh ?

Le .bzh s’adresse à toute personne physique ou morale qui souhaite manifester un attachement positif à la Bretagne en utilisant une extension .bzh pour son site internet, son blog ou son adresse email.

Cet attachement peut se traduire par une implantation géographique : une entreprise ou une association, possédant une adresse postale dans l’un des cinq départements de la Bretagne historique (Finistère, Morbihan, Loire Atlantique, Côtes d’Armor et Ille et Vilaine), pourra automatiquement enregistrer un .bzh.
Par exemple, avec un site internet en .bzh un hôtel pourra envoyer un premier signal sur sa géographie avant même que l’internaute est eu accès au contenu du site. La destination Bretagne sera plus facilement identifiable par cette adresse internet spécifique et l’hôtel bénéficiera d’une visibilité plus forte sur Internet pour les résultats liés à la Bretagne. Cet exemple peut s’appliquer à l’ensemble des acteurs voulant mettre en avant leur implantation sur le territoire, comme les artisans et les commercants par exemple.

Cet attachement peut également être immatériel : un particulier, une entreprise, une association…, ne résidant pas en Bretagne mais désireux de manifester son attachement à la Bretagne, à sa culture au sens large et à ses langues, pourra enregistrer un .bzh. L’extension est ainsi ouverte aux amoureux de la Bretagne, où qu’ils soient dans le monde, quelle que soit leur nationalité, s’ils souhaitent, par exemple, enregistrer leur site web personnel en .bzh pour y faire référence au patrimoine, aux paysages bretons, à la langue.

Protection des ayants-droits

L’association www.bzh, registre gestionnaire de l’extension .bzh, est et restera attentive au respect des ayants-droits et titulaires de marques (ou appellations protégées) dans la gestion des enregistrements en .bzh : elle assure une régulation qui ne laisse pas des usagers malveillants usurper la marque d’une entreprise sur internet.

Conformément aux règles mises en place par l’ICANN, les ayants-droits ont bénéficié d’une période d’enregistrement prioritaire pour leur nom de marque, avant l’ouverture générale. Les détenteurs de marque et de noms commerciaux ont pu, du 4 septembre au 3 novembre 2014, réserver leurs noms de domaine sur présentation de justificatifs. Du 3 au 30 novembre 2014, une deuxième phase d’enregistrement prioritaire a été réservée aux collectivités et associations.
L’ouverture générale du .bzh a eu lieu le 4 décembre 2014. Depuis cette date, la vente des noms de domaine en .bzh se fait sur le principe du “premier arrivé, premier servi”.
Des contrôles réguliers seront assurés a posteriori des enregistrements pour s’assurer du respect des règles initiales d’enregistrement et de l’utilisation active et de bonne foi des noms de domaine en .bzh.

L’exemple suivi pour établir cette zone de confiance en ce sens s’inspire de celui du .fr et du .cat, l’extension régionale catalane ayant été classée parmi les cinq extensions Internet les plus sûres au monde par la qualité de ses contrôles.

La protection des noms de communes sera assurée par ailleurs : les noms de collectivités ne seront enregistrables que par elles ou par un tiers qui aura obtenu leur accord formel. Cette protection s’entend à leur écriture en français, breton et gallo.