Cinquième meilleure extension internet selon Globe Runner

5.500 noms de domaine ont été enregistrés depuis l’apparition du .bzh en décembre 2014.

« C’est une très bonne nouvelle » a commenté, vendredi, David Lesvenan, le président de l’association qui porte l’extension internet .bzh. Alors que le .bzh va fêter, le mois prochain, sa première année de présence sur la toile, il vient d’être classé en 5e place par Globe Runner, une société américaine spécialiste du référencement sur internet, parmi les 700 nouveaux noms de domaines au niveau mondial déjà disponibles.

Il se positionne ainsi après le Nord Rhénanie Westphalie en Allemagne (.nrw), l’Écosse (.scot), Bruxelles (.brussels) et le pays Basque (.eus).

Cinquième meilleure extension géographique

Le .bzh est aussi classé cinquième dans le top 10 des meilleures extensions géographiques avant Bayern, Hambourg, New York, Paris et Berlin. Cette pertinence confère ainsi au .bzh un bonus en termes de référencement et de visibilité sur les moteurs de recherche. 5.500 noms de domaine ont été enregistrés depuis l’apparition du .bzh en décembre 2014 portée par l’association dont le siège est à Quimper.

70 % concernent des entreprises et associations, 20 % des particuliers et 10 % des collectivités dont le conseil régional. 83 % des enregistrements concernent des résidents de la Bretagne historique : 30 % pour le Finistère, 23 % l’Ille-et-Vilaine, 15 % le Morbihan, 11 % les Côtes-d’Armor et 5 % la Loire-Atlantique. L’Ile-de-France représente 8 % des enregistrements, le reste de la France, 7 %. 2 % viennent de l’étranger, « des particuliers qui utilisent le .bzh comme adresse e-mail », précise David Lesvenan.

9 novembre 2015
Jacky Hamard